Trois bricolages pour écologiser les meubles.  ???? Site de Jardinage Pratique.  2023

Trois bricolages pour écologiser les meubles. Site de Jardinage Pratique. 2024

Pour créer cette table, une table et quelques pots en terre cuite suffisent.

Installer une « mini-forêt » dans la maison : étape par étape

Difficile de pique-niquer sous le feuillage des arbres en hiver… Heureusement, cette table polyvalente réintroduit un petit bout de forêt, définitivement tropicale, à l’intérieur de la maison. Pour un thé ou plus s’il y a des affinités, sous les feuilles palmées d’un Pachira.

Etape 1 : Les pots en terre cuite jouent ici le rôle de pieds de table. Mesurez-les pour vous assurer qu’ils sont tous à la même hauteur.

1. Si les pots ne sont pas de la même taille, petite astuce, égalisez leur hauteur en les empilant ou ajoutez une assiette ou deux.
2. Pour les cercles, ajustez leur diamètre à celui de chaque pot.

Etape 2 : Le plateau de table est constitué d’un plateau de table simple : dessinez ici des cercles avec le diamètre des pots sélectionnés avec un crayon papier, que vous découperez ensuite après le saut, avant de peindre le plateau de table dans la couleur souhaitée.

Étape 3 : Placez la planche dans le pot et rempotez les plantes avec du terreau.

1. Attention, évidemment, le bac est déposé avant repositionnement, afin de ne pas abîmer le feuillage.
2. Aux côtés de Pachina, Beaucarnea et Dracaena complètent la palette de plantes exotiques du décor.

Plante : Pachira.

Composé de deux ou trois troncs entrelacés, le Pachira Il peut atteindre jusqu’à deux mètres de hauteur. Originaire d’Asie, il est connu sous le nom de « l’arbre d’argent », son tronc tordu est censé attirer la chance et protéger les trésors. Pour un Pachira en bonne santé il est important de le vaporiser régulièrement, pour une plante qui n’a besoin d’eau que lorsque le sol est complètement sec…

Dans le salon, un rideau de légumes.

Les plantes jouent le rôle d’écran dans un salon-salle à manger, grâce aux tablettes placées précisément par les fils. Ce paravent végétal isole désormais visuellement la table du canapé, pour une solution verte aux nombreux avantages : des étagères modulables, pour de nouveaux espaces de rangement, et la possibilité d’installer de nombreuses plantes. Et la nuit, le système s’illumine : le plafond encastré, des points basse tension traversent les planches et les feuilles s’illuminent.

Étape 1 : Trouvez le meilleur endroit pour accrocher votre plante au mur. Dans l’exemple, la cloison sépare le salon de la salle à manger et a une emprise au sol de 2,30 m de long sur 30 cm de large. Adaptez les dimensions de votre pièce en vous rappelant que si vous souhaitez vous déplacer, vous devrez laisser un passage d’au moins 90 cm entre les étagères et le mur. Vérifiez la nature de votre toiture pour choisir les bons clous.

Étape 2 : Préparez les comprimés. Sur les planches, localisez les trous de fil et les trous de pot qui sont légèrement plus petits en diamètre que les pots que vous avez choisis. Percez les trous pour les fils avec une perceuse à bois du diamètre désiré, puis les trous pour les pots avec la scie.

Étape 3 : Dessinez les repères des crochets auxquels les câbles seront suspendus au plafond. Percez le plafond sur les repères avec une mèche adaptée au support. Poussez les clous dans les trous, puis vissez les crochets.

1. Si vous avez un faux plafond, n’hésitez pas à insérer quelques bulbes dans les plantes.
2. Choisissez de préférence des pots en plastique, plus légers que ceux en terre cuite.

Étape 4 : Fixez les fils et coupez-les avec une pince. Commencez par fixer les étagères en haut. Acheminez les serre-câbles autour des câbles, puis les câbles à travers les trous des étagères. Vérifiez le niveau horizontal avec le niveau à bulle, puis vissez les fils sous les étagères. Continuez l’opération pour réparer toutes les tablettes. Coupez les fils en excès au niveau de la pince.

La plante: Ceropegia woodii

Ceropegia woodii : Le nom latin de cette plante originaire d’Afrique du Sud signifie source de cire, un nom qui va bien avec le feuillage blanc-vert en cascade de cet exotique tempéré qui aime la pluie. Les taches claires, voire légèrement foncées, ainsi que les arrosages mesurés (veillez à ce que la terre soit bien sèche entre deux arrosages) lui conviennent particulièrement.

Dans le bureau, des étagères vintage et vertes.

L’idée est simple : utiliser des plantes pour transformer un meuble en une pièce unique. Ici, les étagères d’un buffet en bois marron ont été égayées d’une multitude de pépéromias, une plante tropicale au feuillage décoratif. Une métamorphose facile, pour un meuble dont le dos a simplement été remplacé par une feuille de plexiglas, tandis que les pots se déploient sur ses étagères sciées.

1. L’avantage de ce meuble est qu’il maintient l’humidité, donc les plantes auront besoin de moins d’arrosage.
2. Pour le matériel, si vous décidez de varier le feuillage de vos plantes choisies, sélectionnez de préférence le même style de pot pour plus de consistance.

Étape 1 – Retirez délicatement l’arrière de l’armoire et remettez le panneau en plexiglas en place.

1. Assurez-vous que chaque cercle est légèrement plus petit que le diamètre des vaisseaux sélectionnés. 2. De petite taille, les Pepéromias s’adaptent aussi bien aux terrariums, que vous pourrez disposer au-dessus du buffet.

Étape 2 : Sur les étagères, dessinez au crayon papier des cercles du diamètre des pots sélectionnés, que vous découperez ensuite dans la pièce gonflable, de manière à pouvoir intégrer une dizaine de pots.

Étape 3 : Rempotez les pépéromias et placez-les dans leur nouvel habitat.

Plante : Pépéromia

Avec plus de 500 variétés, cette plante originaire d’Amérique du Sud et d’Amazonie appartient à une grande famille apparentée aux piments. Caractérisé par son feuillage très décoratif, on dit qu’il porte bonheur, du moins au Brésil, où il est fréquemment offert en cadeau porte-bonheur. Côté entretien, il se contente de peu : un arrosage par semaine suffit. Pépéromia apprécie une pièce lumineuse, mais craint les rayons du soleil. Méfiez-vous des espaces trop sombres.