Plantain aux bananes (Musa X Paradisiaca) à cuisiner comme légume.  ???? Site Internet du Jardinage Pratique.  2023

Plantain aux bananes (Musa X Paradisiaca) à cuisiner comme légume. Site Internet du Jardinage Pratique. 2024

Banane Banane (Musa x paradisiaque) est une espèce hybride du genre Musa : croisement entre Il réfléchit brusquement oui Musa Balbisianac’est à dire un cousin de la banane (Musa spp.) qu’on mange en dessert, finalement.

Aux étals, on peut se tromper de visuel, bien que ce soit de plus en plus gros (20 à 35 cm) et plus vert, mais pour manger, on ne peut pas échanger : ce sont deux fruits différents et vous ne l’êtes pas. N’essayez pas l’autre banane, c’est une banane à cuire, qui se mange comme un légume.

Banane plantain (Musa x Paradisiaca) à cuisiner comme légume.

C’est une culture subtropicale cultivée principalement aux Antilles, en Amérique centrale, en Amérique du Sud et en Afrique, où elle occupe une place prépondérante dans l’alimentation quotidienne. Son nom varie selon les pays : de « banane » en tout cas à « farine de banane », « cochon banane » ou « banane à cuire », par exemple.

La banane, comme le fruit de la banane, est une tige sans tige avec un rhizome à la base, sur lequel poussent des feuilles à grande extrémité qui s’entrelacent et donnent l’illusion de former un tronc. Les fleurs qui se développent sont l’inflorescence appelée « régime » : les fleurs femelles porteront des fruits.

D’un point de vue nutritionnel, la banane apporte 120 kcal/100 g, elle se distingue par sa forte teneur en glucides (28 g/100 g) constitués principalement d’amidon : à titre de comparaison, le fruit contient de la banane et de la pomme de terre. environ 20g/100g. Il fournit donc un apport énergétique substantiel, parmi les plus importants de tous les fruits. Sa teneur en protéines et en lipides est très faible. Il apporte également un taux de fibres assez élevé par rapport aux autres fruits. Tout comme le plantain sucré, la « banane » offre une teneur élevée en potassium, phosphore, magnésium et calcium, sans oublier quelques oligo-éléments comme le fer, le zinc et le cuivre. Riche en vitamine C, la banane en perd une grande partie à la cuisson, il en va de même pour les vitamines B1, B2, B3 et la provitamine A ou bêta-carotène dont la teneur, pour cette dernière, varie fortement. D’une variété à l’autre.

  • Famille : Musacées
  • Type : vivace
  • Origine : régions tropicales et subtropicales.
  • Couleur : bractées violettes.
  • Semé : oui
  • Découpe : oui par division
  • Plantation : printemps
  • Floraison : été.
  • Hauteur : jusqu’à 7 m

Sol et exposition idéals pour les bananiers.

Le bananier pousse sous les tropiques, où l’atmosphère est humide et chaude, avec une exposition ensoleillée et un sol riche.

Date de semis, de coupe et de semis des bananes.

On peut le semer, mais il est plus courant de le rejeter en mars. Des techniques sont en cours de développement pour obtenir des souches de bonne qualité à partir de fragments de tiges.

Conseils pour l’entretien et la culture des bananes.

Le plantain nécessite les mêmes soins que la banane, à savoir des arrosages importants de mars à juin puis moins en automne et en hiver pour maintenir le sol légèrement humide, ainsi qu’une protection en serre contre le gel en hiver.

Maladies, ravageurs et parasites des bananiers.

Les pucerons, les araignées rouges et les insectes sont les parasites qui se développent lorsque la banane est en serre.

Localisation et association favorable du bananier.

C’est une plante rarement cultivée sous nos latitudes, où le seul bananier cultivé est généralement le fruit de la banane.

Récolte, conservation et utilisation des bananes.

Le plantain rappelle la patate douce en termes de saveur, il se consomme uniquement cuit, jamais cru, en raison de sa forte teneur en amidon qui ne se transforme pas en sucre à la cuisson. Il est généralement bouilli dans l’eau ou frit et sert de légume d’accompagnement pour la viande, le poulet et le poisson. Il trouve sa place dans tous les ragoûts et plats cuisinés sucrés ou salés, notamment au lait de coco.

Variétés de bananiers recommandées pour le jardin.

Les bananiers qui produisent des plantains sont des variétés classées selon leur type d’alimentation : on les appelle un « cultivigroupe » car, d’un point de vue strictement botanique, l’espèce n’est fondamentalement pas différente de la banane dessert.

Plantain aux bananes (Musa X Paradisiaca) à cuisiner comme légume.

Questions fréquemment posées –

Quelle est la hauteur du bananier ?

Le bananier est une grande plante vivace dont les gousses de feuilles forment des pseudo-troncs en forme de tronc. La plante a 8 à 12 feuilles mesurant jusqu’à 9 pieds de long et 2 pieds de large.

Comment pousse une banane ?

La banane est pratiquement une culture tropicale, elle pousse bien dans une plage de température de 13ºC à 38ºC avec un régime d’humidité relative de 75-85%. Les blessures causées par le froid surviennent à des températures inférieures à 12 °C.

Qu’est-ce qu’une banane mûre ?

La banane mûre est utilisée de multiples façons dans l’alimentation humaine, depuis le simple nettoyage et la consommation à la main jusqu’à la trancher et la servir dans des tasses et des salades de fruits, des sandwichs, des crèmes et des gelées ; être écrasé et incorporé dans la crème glacée, le pain, les muffins et les tartes à la crème.

Quelle est la température idéale pour les bananes ?

Une température moyenne de 81 degrés F et le plein soleil sont également idéaux. La banane est pratiquement une culture tropicale, elle pousse bien dans une plage de température de 13 °C à 38 °C avec un régime d’humidité relative de 75 à 85 %. Les blessures causées par le froid surviennent à des températures inférieures à 12 °C.