Les 10 choses qu’il faut absolument savoir !  ???? Site Internet du Jardinage Pratique.  2023

Les 10 choses qu’il faut absolument savoir ! Site Internet du Jardinage Pratique. 2024

kokedama

Nous avons vu pour la première fois cette étrange exposition lors d’un festival de plantes et cela a piqué notre curiosité. Pour résumer ce qui caractérise un kokedamadisons que c’est un Une sphère de terre entourée de mousse et dans laquelle poussent les racines d’une plante. Étymologiquement, ce terme regroupe les mots « koke » (mousse en japonais) et « dama » (sphère). Pour l’œil européen sans méfiance, il s’agit d’un curieux mélange d’art du bonsaï et d’art ikebana (art floral au Japon). En fait, il s’agit d’une technique récente qui est devenue très populaire au Japon, probablement en raison de son caractère silencieux. plantes en boule sobriété absolue. A tel point qu’il existe des magasins spécialisés. Kokedama. Nous en avons un à Paris. Nous sommes allés à la rencontre de son propriétaire, Adrien Bénard, qui s’est lancé avec passion dans l’aventure après avoir découvert le kokedama au Japon.

Découvrez le kokedama avec Emmanuelle Saporta.

Kokedama Vidéo – Campagnes TV Mag

10 questions à Adrien Bénard, expert en kokedama.

  • Qu’est-ce qu’un kokedama ?
    Il s’agit d’une sphère de sol limoneux recouverte de mousse soutenue par des fils discrets et dans laquelle pousse une plante choisie pour sa facilité de culture et ses qualités graphiques.
  • Est-ce difficile à entretenir ?
    Contrairement au bonsaï, qui nécessite des soins quasi quotidiens et une certaine expérience, Kokedama C’est très facile à entretenir. Arrosez-le simplement.
  • Comment dois-je l’arroser ?
    Avec les kokedama qu’ils fabriquent, un petit entonnoir est prévu pour verser de l’eau au cœur de la sphère. Il faut éviter de mouiller la mousse sinon elle brunira. On attend l’eau pour que le kokedama devienne léger. L’eau est utilisée à température ambiante et est légèrement minéralisée (rési sec à 180°C inférieur ou égal à 250 mg/l : Thonon, Evian, Plancoet, Abatilles, Valvert, Volvic, Mont Roucous) ou mieux, eau de pluie. Vous pouvez également « couper » 50 % d’eau minérale avec de l’eau distillée. Si vous utilisez de l’eau du robinet, laissez-la reposer pendant 24 heures pour permettre au chlore de s’évaporer. Après la floraison, réduisez un peu les arrosages.
  • On lui apporte de l’engrais ?
    Cinq mois après l’achat, vous pouvez commencer à arroser deux fois par mois avec de l’eau enrichie en engrais pour orchidées à petites doses.
  • Pouvez-vous créer votre propre kokedama ?
    Pourquoi pas? Mais façonner une sphère qui retient bien les racines est difficile. Dans mon cas, la terre que j’utilise est un mélange spécial et entièrement naturel (enrichi en engrais tardif), qui permet à la sphère de tenir toute seule. Les racines y trouvent un environnement optimal pour se développer. La mousse n’a aucune fonction technique, elle est juste là pour habiller le cadran. Pour mémoire, au Japon, nous utilisons de l’argile noire récoltée au fond des rizières et de l’argile rouge granuleuse, Akadama, que l’on trouve chez nous dans les magasins de bonsaï. Pour ceux qui veulent se lancer, je propose un kit à réaliser. ton propre kokedama.

Composition du Kokedama

Dans le même enregistrement: Découvrez notre sélection de 9 plantes pour réaliser vous-même un kokedama !

  • Où installer mon kokedama ?
    Il n’y a pas de soleil direct ! Placez-le derrière une vitre teintée. En hiver, lorsque la luminosité est plus faible, vous pouvez le rapprocher de la fenêtre et tendre le rideau pour lui donner un peu de soleil direct. En été, reculez de 2 m par rapport à la fenêtre, surtout si elle est orientée plein sud.
  • Pouvons-nous prendre de la mousse ?
    Pas. Au Japon, sur des centaines de muscles possibles, seuls trois sont utilisés et ils ne poussent pas en Europe. En France, nous utilisons, entre autres,Cténidium sp, une espèce très résistante à la sécheresse qui s’adapte aux conditions de soleil et de mi-ombre. Forme des tapis vert vif si l’environnement est humide et vert terne lorsqu’il est sec. Nous développons une partie du muscle que nous utilisons.
  • Le muscle reste-t-il vert ?
    Oui… à condition d’éviter de pulvériser de l’eau car elle brunit à l’intérieur.
  • Combien de temps durera mon kokedama ?
    Cela dépend de la plante. Certaines espèces peuvent vivre deux ans dans la sphère mousseuse (spathiphyllum, asperges, aloès, phalaenopsis, lierre, beaucarnéa, certaines plantes grasses). Autres par an. Quand on voit que la plante pousse trop et qu’on ne peut plus la couper, on la place dans un pot classique.Vous pouvez également nous en apporter un nouveau pour réaliser une nouvelle sphère.
  • Quelles plantes utiliser ?
    Il faut des plantes qui ont un certain graphisme. C’est pourquoi nous utilisons des asperges plumeuses ou des asperges Falcato, toutes deux au feuillage clair, des fougères comme Davallia canariensis, des cactus comme Echeveria agavoides ou des euphorbia cactiformes (Euphorbia trigona), du jonc du Japon (Acorus gramineus), du Ficus microcarpa ‘Ginseng’, aux racines aériennes sculpturales. …

EXPERT

Adrien Bénard

Adrien Bénard
boutique d’aquaforme
157, boulevard Malesherbes, 75017 Paris.
Téléphone : +33 (0) 1 56 79 75 66
Aquaphytedesign.com

Kokedama, comment fais-tu ?

Comment réaliser un kokedama en trois étapes.

  1. L’eau.Insérez le petit entonnoir dans le puits prévu à cet effet et remplissez-le d’eau.
  2. vaporisateur Arrosez les fougères, mais pas les plantes succulentes ou les asperges.
  3. couper feuilles jaunies. Utilisez des ciseaux longs et fins pour de meilleurs résultats.

Comment réaliser un kokedama suspendu : tutoriel vidéo

Vidéo DIY – Créer un Kokedama suspendu

Aller de l’avant…

  • Découvrez des jardins japonais miniatures appelés hachiue.
  • Profitez de notre top 10 des jardins japonais à visiter en France
  • Découvrez un modèle de jardin zen développé par Erik Borja.

Kokedama : les 10 choses que vous devez savoir !

Questions fréquemment posées –

Quels sont les différents types de kokedama ?

Parmi les plus populaires figurent le Kokedama Anturio, le Kokedama Espatifilo, le Kokedama Cactus ou encore le Kokedama Aloe vera. Il est certain qu’ils attireront l’attention de tout visiteur que vous recevrez chez vous. D’autre part, il existe des kokedamas aromatiques, que l’on peut mettre, par exemple, en cuisine.

Combien coûtent les kokedamas ?

Vous les trouverez à partir de 20,00 € pour que le prix ne vous empêche pas d’en profiter au plus près. Jetez un œil au catalogue des kokedame à vendre et voyez à quel point ils sont originaux. Ensuite, choisissez celui qui vous plaît le plus pour décorer votre coin préféré de la maison ou du bureau.

Quels sont les meilleurs kokedamas décoratifs pour votre maison ?

D’une part, il y a les kokedams décoratifs, qui sont les plus choisis pour donner une note particulière à n’importe quel coin de votre maison. Parmi les plus populaires figurent le Kokedama Anthurium, le Kokedama Espatifilo, le Kokedama Cactus ou encore le Kokedama Aloe vera. Il est certain qu’ils attireront l’attention de tout visiteur que vous recevrez chez vous.

Quelles sont les meilleures plantes pour réaliser des kokedamas ?

Allez ! Les meilleures plantes que nous pouvons utiliser pour fabriquer nos kokedams sont les Chamaedoreas, les Anthuriums, les Spathiphylles, les Fitonias, les Arecas, les Crotons, les Yucas, les Palos de Agua, les Aloes et les Fougères. Ce sont parmi les spécimens les plus recherchés car le résultat est très attractif.